Le cou | Decolleté

Pourquoi faut-il traiter le cou ?

Le cou et le décolleté, comme le visage, sont difficilement dissimulables dans la vie sociale et n’échappent pas aux signes du vieillissement. Le contraste entre l’aspect rajeuni du visage et l’aspect vieilli du cou et du décolleté peut trahir l’âge s’il est frappant.

Avec le temps, la peau se relâche et s’affine. Des rides apparaissent horizontalement au niveau du cou et verticalement au niveau du décolleté. Aggravés par l’exposition au soleil ou par la position du sommeil, ces signes de vieillissement peuvent apparaître dès l’âge de 35-40 ans.

D’autre part, des tâches brunes ainsi que des rougeurs peuvent apparaître : C’est ce que l’on appelle l’héliodermie du buste.

POURQUOI TRAITE-T-ON LE COU ?

Traiter le cou et le décolleté en médecine esthétique peut apporter plusieurs avantages et réponses à des préoccupations esthétiques spécifiques. Voici quelques raisons pour lesquelles les gens choisissent de traiter le cou et le décolleté :

  • Vieillissement cutané : Le cou et le décolleté sont des zones du corps particulièrement sujettes au vieillissement cutané en raison de leur exposition constante au soleil et de leur faible quantité de glandes sébacées. Les traitements esthétiques peuvent aider à atténuer les signes visibles du vieillissement, tels que les rides, les ridules et le relâchement cutané.

  • Harmonie du visage et du corps : Pour beaucoup, l’harmonie entre le visage et le cou/décolleté est essentielle pour obtenir un aspect global rajeuni. Un visage rajeuni contrastant avec un cou ou un décolleté vieilli peut créer un déséquilibre esthétique, d’où l’intérêt de traiter ces zones pour une cohérence esthétique.

  • Confiance en soi : Une apparence plus jeune et plus saine peut avoir un impact positif sur la confiance en soi et l’estime de soi. En traitant le cou et le décolleté, certaines personnes retrouvent une confiance renouvelée dans leur apparence.
  • Réparation des dommages causés par le soleil : Le cou et le décolleté sont souvent exposés au soleil sans protection adéquate, ce qui peut provoquer l’apparition de taches pigmentaires, de taches de soleil et d’autres dommages cutanés. Les traitements esthétiques peuvent aider à réduire ces imperfections et à réparer les dégâts causés par le soleil.
  • Prévention : Traiter le cou et le décolleté dès les premiers signes de vieillissement peut aider à prévenir des dommages plus importants à long terme. Les traitements préventifs peuvent maintenir la qualité de la peau et retarder les signes visibles du vieillissement.
  • Événements spéciaux : Certaines personnes choisissent de traiter le cou et le décolleté avant des événements spéciaux tels que mariages, réunions de famille ou occasions importantes où elles souhaitent avoir l’air au mieux d’elles-mêmes.

Quelles sont les techniques utilisées ?

Lifting du cou non chirurgical
par fils en PDO

La mise en place des fils en PDO Princess (en polydioxane) permet de traiter l’aspect fripé de la peau en la revitalisant. Insérés dans le derme superficiel, ces fils tenseurs résorbables provoquent une réaction inflammatoire dans les tissus et entrainent la formation de collagène et d’élastine, l’accélération de la micro-circulation et la régénération des cellules.

Cette technique médicale se réalise en 20 à 45 minutes, sans cicatrice, sans douleur et sans éviction sociale, avec un résultat visible immédiatement et progressif après le traitement.

L’effet rajeunissant est spectaculaire. L’action biologique et mécanique permet de redonner fermeté et élasticité à la peau du cou.

L'acide hyaluronique

L’acide hyaluronique, une substance naturellement présente dans la peau, excelle dans l’hydratation profonde ce qui est particulièrement bénéfique pour les zones délicates du cou et du décolleté souvent exposées au vieillissement prématuré et à la sécheresse.

En repulpant la peau et en comblant les rides et les creux caractéristiques de ces zones, l’acide hyaluronique peut restaurer le volume perdu, améliorant ainsi la fermeté et l’élasticité.

La polyvalence de l’acide hyaluronique en fait un choix privilégié pour ceux qui cherchent à harmoniser leur apparence globale tout en évitant les interventions chirurgicales plus invasives.

Les suites et résultats du traitement

Le résultat des injections est immédiat puis s’améliore dans les semaines qui suivent, le temps que l’acide hyaluronique agisse sur la peau.

Occasionnellement, des ecchymoses et des rougeurs peuvent apparaître au niveau des points d’encrage. Ces réactions post intervention s’estompent au bout de quelques heures. Le patient peut ensuite admirer les résultats des injections. Le cou retrouve sa fraîcheur et sa fermeté. Les résultats s’harmonise à l’embellissement du visage.

En moyenne, les effets de l’acide hyaluronique injecté au niveau du cou et du décolleté durent 1 an. Néanmoins le mode de vie et les habitudes du patient ont un rôle des plus important dans la durée de vie du traitement.

La protection solaire répétée, la prise d’antioxydants par la bouche ou en application locale, l’absence de tabac sont des éléments qui permettent de prolonger la durée de vie des acides hyaluronique.